Book 18 – Jour 9

J’étais optimiste. Vraiment, je pensais pouvoir écrire ce roman au mois de juillet et relever ainsi un défi.

Nous sommes le 26 juillet et je n’ai pas commencé, j’en suis même assez loin.

Les vacances sont passées par là, un moment entre parenthèses qui a été super, sans faire avancer les choses.

Bon, j’en prends acte, je ne vais pas me taper la  tête contre les murs hein. C’est ainsi que va la vie, elle est faite de choix et clairement, consciemment comme inconsciemment, je n’ai pas choisi de faire de book 18 une priorité ce mois-ci.

L’accepter n’est pas forcément évident, j’aurais aimé pouvoir parler fièrement de mes avancées. En même temps, la responsabilité m’incombe totalement. J’aurais pu, je n’ai pas fait, voilà.

C’est intéressant ceci dit. Tout ce que j’ai pu lire, je le vois mis en pratique depuis un moment. Il suffit de prendre un peu de recul pour se rendre compte que tout ce qui est raconté n’est pas nécessairement du bullshit.

Notre vie, nos accomplissement, sont en effet le résultat de nos choix, quels qu’ils soient. Nous décidons toujours, qu’on le veuille ou non, qu’on en soit conscients ou pas.

La manière dont nous occupons notre temps est aussi un choix ; parfois, on peut avoir l’impression d’être contraints et de ne pas l’avoir ce choix, et en effet, d’autres impératifs nous poussent si fortement dans une direction qu’on se sent piégés, mais au bout du compte, à bien y réfléchir, c’est malgré tout un choix.

Bref et sans m’égarer je n’ai donc pas fait le choix de book 18 ce mois-ci et mon défi n’a pas été relevé. Ok, j’en prends acte.

Maintenant, je fais quoi ?

Et pourquoi pas décider consciemment d’en faire une priorité et voir si les avancées du coup sont réelles ??

2 commentaires

  1. Bonjour maude. Heureusement la vie n’est pas un défi permanent. Je m’en réjouis. Après mon avc j’ai eu tellement de défi qui se sont présentés comme des épreuves… Aujourd’hui je vis chaque jour comme il se présente.

    1. Author

      Bonjour Marie, tu as raison. Il faut parfois un gros coup sur la tête pour prendre la mesure de tout ça et se rendre compte que l’essentiel est souvent ailleurs que là où on le place. Carpe Diem est une expression qui vraiment, est pleine de bon sens et de vérité. A en faire son mantra je crois bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.