Ces romancières qui pulvérisent tous les records #2

Dans cette série d'articles, je vous présenterai des femmes qui, avec leurs mots et leur plume, ont impacté le monde, touché des millions de lectrices et lecteurs, et marqué l'industrie du livre et de l'édition.

1. Agatha CHRISTIE

Wikipédia

A son actif : 66 romans de détectives et une collection de 14 histoires courtes.

Côté ventes :  Ses romans se sont vendus à environ 2 milliards d'exemplaires et ses proches affirment que ses œuvres figurent en troisième position du classement des livres les plus publiés au monde, derrière les œuvres de Shakespeare et la Bible.

Ses romans ont fait l'objet d’adaptation, particulier télévisées.

Récompenses et distinctions : Parmi les nombreuses qu'elle et ses œuvres ont reçu, on peut noter :  la plus grande distinction décernée par les écrivains américains de policiers et de suspense, le Grand Master Award. (1955)
Sa nomination "Dame commandant de l'ordre de l'Empire britannique" (1971)

En 2013, le meurtre de Roger Ackroyd a été élu meilleur roman policier de tous les temps par 600 confrères écrivains de la Crime Writers 'Association. 

Elle est décédée en 1976.

Qui ne connait pas Miss Marple et Hercule Poirot ?

 

2. Mary Higgins Clark

 A son actif : Elle a écrit plus de 51 romans, tous des best-seller. Six de ses livres ont été écrits avec des coauteurs, dont certains avec sa fille Carol Higgins Clark.

Côté ventes :  Selon son éditeur américain, elle a vendu 100 millions de romans aux Etats-Unis, 25,5 millions en France et « quelques autres millions » dans 32 pays, en tête desquels se trouvent l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie.

Au total, chaque année, quelque 3,7 millions de polars signés « MHC » sont écoulés dans le monde.

(source)

Récompenses et distinctions : Mary Higgins Clark a reçu en 1980 le Grand Prix de Littérature policière pour La Nuit du renard et en 1998 le Prix du Festival du film de Deauville. En 1999, un sondage paru dans Le Monde la donnait en seconde position des auteurs les plus lus par les jeunes de 18 ans.

Selon elle, même à 90 ans, la clé de son succès est de continuer à travailler quotidiennement.

"Je ne me lève plus à 5 heures du matin", dit-elle, "mais j'écris toujours tous les jours, parce que je ne veux pas en perdre le flot". (source)

 

3. Patricia CORNWELL

Fnac

 

A son actif : Elle a écrit plus d'une trentaine de romans. Sa série la plus connue est celle mettant en scène le Dr. Kay Scarpetta, une examinatrice médicale. Ces romans sont présentés comme ayant influencé le développement de séries télévisées criminelles comme  CSI: Crime Scene Investigation ou Cold Case Files.

Côté ventes :  À ce jour, elle a vendu plus de 100 millions d’exemplaires dans plus de 120 pays. Elle a écrit vingt-neuf best-sellers du New York Times.

Récompenses et distinctions : Elle a notamment reçu le Gold Dagger Award, un prix littéraire britannique décerné annuellement au meilleur roman policier de l'année par la Crime Writers' une association d’écrivains de romans policiers. En 1991, elle a reçu le prix Edgar Allan Poe, pour  son roman Postmortem.

Engagement : Cornwell a fait plusieurs dons, notamment en faveur du Virginia Institute for Forensic Science and Medicine. Elle a fait don de fonds au service de police de la ville de Richmond et au service de police du comté de Henrico pour acheter des gilets pare-balles pour les chiens policiers. Elle défend également la recherche en psychiatrie.

Elle est l'une des descendantes de l'abolitionniste Harriet Beecher Stowe (La case de l'oncle Tom)

 

4. Ruth RENDELL

Wikipédia

A son actif : Plus d'une soixantaine de romans publiés dans plus de vingt pays.

Côté ventes : Elle aurait vendu plus de vingt millions de romans.

Récompenses et distinctions : Quatre dagues d'or décernées par ses collègues britanniques, le prix du roman d'aventures en France et plusieurs Edgars aux États-Unis, attribués par la prestigieuse association des Mystery Writers of America, qui lui ont même accordé le titre de « grand maître » en 1997.

Elle a été nommée commandant de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE) en 1996 et nommée la Baronne Rendell of Babergh, de Aldeburgh, comté de Suffolk, le 24 octobre 1997.

Engagement : Elle a parrainé l'association caritative Kids for Kids, qui aide les enfants des zones rurales du Darfour.

Elle a présenté aux Lords le projet de loi qui deviendra plus tard la loi de 2003 sur les mutilations génitales féminines.

Elle est décédée en 2015.

Elle a siégé à la chambre des Lords, dont elle était membre à vie.

 

5. P.D JAMES

A son actif : Plus d'une vingtaine de romans publiés, la plupart adaptés à la télévision.

Côté ventes : Elle aurait vendu plus de vingt millions de romans.

Récompenses et distinctions :  Elle a été anoblie par la reine en 1990, laquelle l'a nommée baronne James of Holland Park en 1991 et a été intronisée au Panthéon de la rédaction de crimes par le crime en 2008. Sacrée nouvelle reine du crime, elle est lauréate du Silver Dagger Award, ainsi que, en France, du grand prix de littérature policière en 1988 pour son roman le plus célèbre A Taste for Death

Son dernier roman parait en 2011 : Death come to Pemberley, dans lequel elle associe sa profonde admiration pour Jane Austen, de qui elle a appris, dit-elle, « une vertu essentielle à son art : la nécessité d'asseoir toute intrigue romanesque sur une structure narrative concertée, solide et stricte » (source).

Elle est morte en 2014, à l'âge de 94 ans.

ABONNEZ-VOUS A CE BLOG PAR EMAIL

Saisissez votre adresse mail dans la case juste en dessous si vous souhaitez recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail.

Rejoignez les 2 autres abonnés

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.