Flash fiction inspirée par vous

La couleur des cheveux ne passe pas inaperçue. Le regard déterminé non plus.

Cette fois est la bonne. Elle le sait, elle le sent. Le chorégraphe aussi d’ailleurs ; il le lui a encore répété tout à l’heure. Cette comédie musicale dans laquelle elle joue l’un des rôles principaux va cartonner et lancer définitivement sa carrière.

Dans quelques mois, elle sera en haut de l’affiche, en couverture des magazines, en prime-time dans les émissions de promotion et de variétés. Dans le métro, elle provoquera la cohue. Les gens voudront sans arrêt la prendre en photo, peut-être même un autographe…. c’est le lot quotidien des stars. C’est leur destin.

C’est le sien aussi.

Et elle est prête. Elle s’est battue comme une folle pour en arriver là, a transpiré, a pleuré… qu’elle y arrive enfin n’est que le juste retour des choses.

Un sourire se dessine sur son visage. Encore un peu de patience avant que sa vie ne soit chamboulée à tout jamais.

Son regard balaie la rame pleine à craquer.

Reprendra-t-elle le métro quand elle sera devenue une star ?

Elle n’a pas besoin d’y réfléchir à deux fois, elle sait déjà la réponse.

 

Comments

  1. La suite de tes tribulations et observations dans le Métro 🙂
    En tant que “Métalleux” j’ai l’habitude des couleurs de cheveux….

    1. Maude says:

      🙂 Les transports en commun, pour peu qu’on relève la tête de son téléphone, sont une jolie source d’inspiration.

Répondre à Maude Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.