Flash Fiction inspirée par vous

Invisible.

Elle ne pensait pas l’être. Après tout, elle se met au même endroit tous les jours de la semaine. Là, à une intersection, en plein milieu du couloir. Impossible de ne pas la remarquer.

Elle… plutôt elles, car sa fille l’accompagne. Pas tout le temps, mais souvent.

Elle l’avait dans les bras il y a quelques années, aujourd’hui, elle est assise à côté d’elle.

Toutes les deux échangent quelques mots.

Aucune ne dérange ou n’importune.

Aucune n’a de pancarte, ne gémit, n’interpelle.

Elles sont simplement là, au milieu du couloir.

Ce qui les trahit ? Leur position incongrue, et le petit gobelet posé devant elles.

Mais apparemment, personne ne voit rien.

Le flot ininterrompu passe à côté d’elles. Personne ne s’arrête. Pas un ne leur lance un regard.

Elles ne disent rien ; elles ne se le permettraient pas. Elles savent que les gens sont pressés d’aller au travail.

Elles savent aussi que dans le métro, les sollicitations sont sans arrêt. Et elles ont bien conscience que beaucoup galèrent. Un euro pour elles, serait un euro de moins pour eux. Qu’ils le préfèrent dans leur poche plutôt que dans ce gobelet est bien normal.

Et puis…

Et puis une étincelle. Une femme qui s’approche, un sourire qui s’échange, une main qui sort un porte-monnaie.

La gratitude traverse les regards, les remerciements sont sincères.

Invisibles ?

Finalement non, pas pour tout le monde.

 

Comments

  1. valerie bertin says:

    joli et réaliste.

    1. Maude says:

      merci Valérie 🙂

  2. valerie says:

    la réalité malheureusement

  3. Shalimar says:

    C’est très bien écrit! La cause des SDF me tient particulièrement à cœur.
    Si un jour je m’enrichis suffisamment, je monterai un projet pour leur venir en aide.

    1. Maude says:

      Je te souhaite de t’enrichir alors 😉 Mon prochain roman va en parler, j’ai dans l’idée de faire quelque chose autour de ce sujet (ex reverser une partie des redevances)… à voir le moment venu.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.