Flash Fiction inspirée par vous

Depuis l’enfance, elle avait le sommeil si lourd que rien, jamais, ne venait le perturber. Ni l’orage, ni le tonnerre, ni les klaxons des voitures. Depuis toujours, contrairement à ses sœurs, ses nuits étaient paisibles.

Pas étonnant alors que le jour où elle a appris sa grossesse, elle ait paniqué. Et si son enfant pleurait ? S’il la réclamait ? S’il avait faim, soif ou pire, s’il était malade ? Est-ce qu’elle l’entendrait ?

Terrifiée à l’idée que son sommeil ne serait même pas troublé par les appels de son bébé, elle avait pleuré dans les bras de sa maman.

“Quel genre de mère serai-je si je n’entends même pas les cris de mon enfant ?”

Avec un sourire qui en disait long, sa mère l’avait rassurée. Elle, pourtant, avait continué de douter, et de craindre comme jamais ces nuits au sommeil trop profond.

Depuis qu’elle a donné naissance à Aurélie, elle a la réponse. Et tandis qu’elle dénoue son écharpe, la roule en boule et la coince entre la vitre du RER et sa tête pour terminer sa nuit, elle se rappelle les paroles de sa mère et sourit.

” Maman c’est bien toi qui avais raison. “

4 Comments
  1. Julie-Suze

    Bonjour Maude, bien sûr cette jeune femme ignorait, que le subconscient maternel était un radar infaillible lié aux besoins de son enfant. Un fil ténu déjouant les vertus de Morphée, quelle que soit sa puissance.
    Amicalement.

    • Maude

      C’est exactement ça Julie-Suze, elle ignorait qu’elle n’avait pas à s’en faire, que tout naturellement, son sommeil serait beaucoup plus léger une fois devenue maman 🙂

  2. Emérance

    Coucou, Maude,
    Hé, oui, une maman a un “radar bébé”, très efficace. On l’entend même pleurer alors qu’il dort profondément.

    • Maude

      Je reconnais que ce truc est assez magique en effet. Même quand tu dors profondément, tu te réveilles.

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.