Menu Fermer

Flash fiction inspirée par vous

Ce train, elle ne peut pas le rater. Alors elle court, d’abord dans le couloir puis dans les escaliers.
Elle entend le signal.  Non, se dit-elle, je ne renonce pas. Je vais l’avoir.
Elle s’élance, loupe une marche, manque de se tordre la cheville, se rattrape de justesse. Elle a un air un affolé. Certains usagers se demandent si elle n’est pas un peu folle. Elle s’en moque.
Dans la cabine du conducteur, un homme jette un dernier coup d’œil à la caméra. C’est bon, la voie est libre, il peut y aller.
Il déclenche la fermeture des portes.
Au même moment, il voit cette femme qui manque de tomber. Quand leur regard se croise, le sien est presque implorant. De sa vie il n’a jamais rien vu d’aussi touchant. Il reste là, à la regarder tandis qu’elle se presse vers son métro.
Leur regard se croise une seconde fois. Là, c’est elle qui s’immobilise.
Le coup de foudre ? Elle n’y a jamais cru. Pourtant, en cet instant précis, elle a l’impression que la foudre vient bel et bien de lui tomber dessus. Son cœur bat vite, son esprit est agité… est-ce parce qu’elle a couru ou à cause de lui ?
D’un geste un peu brutal, il ouvre la porte de sa cabine. Les autres attendent ? Tant pis.
Il sort sa tête, se penche sur le quai. Elle n’est qu’à quelques centimètres à peine. Il aimerait pouvoir la détailler à loisir et d’étudier plus longuement les causes de son émotion. Hélas, il n’en a pas le temps. S’il laisse le métro à quai, il risque la sanction.
— Vous voulez monter devant ?
Prise par surprise, elle s’assure que c’est bien à elle qu’il s’adresse.
— Oui… pourquoi pas ?
Il a un sourire désarmant, le genre qui fait se réveiller des papillons profondément endormis.
— Alors, venez.
Sans la moindre hésitation, elle met un pied à l’intérieur de la cabine et lui rend son sourire.
— Vous allez voir, ça va être magique, lui dit-il avant de refermer la porte.
Le métro démarre.
A l’arrière, les usagers soupirent, rassurés, pendant que devant, une main se pose discrètement sur une autre.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.