Menu Fermer

Joyeux anniversaire !

Aujourd’hui c’est mon anniversaire…. 40 ans… un âge un peu difficile pour moi qui dans ma tête n’ai pas même 30 ans.

Je réalise à quel point la vie a défilé sans que je lui accorde l’attention qu’elle méritait.

Alors je pense qu’aujourd’hui est un bon jour pour faire le point.

Mes accomplissements

1. Mon plus vieux rêve était d’aller aux Etats-Unis, et plus particulièrement, à New York.

En 2002, j’ai foulé pour la première fois le sol américain, mais en Californie. A New York je suis allée, en 2010.

En tout et pour tout, je suis allée quatre fois aux Etats-Unis. J’ai été en Californie, dans le Nevada, en Arizona, au Texas, en Louisiane, en Floride, dans l’état de New York, dans le Massachusetts. J’ai vu le grand Canyon, marché sur Hollywood boulevard, visité les casinos de Las vegas, pris un bateau aux chutes du Niagara, fait une croisière et vu la statue de la Liberté.

Je  n’en ai pourtant pas encore fini avec ce pays. Je rêve encore d’aller au Yellowstone, de voir le Mont Rushmore, de séjourner en Alaska et à Hawaï.

2. Le goût des voyages m’est venu après un premier séjour entre amis en Martinique. Après cela, je me suis rendue en Guadeloupe, à Cuba, en Australie, au Costa Rica, en Grèce, en Croatie, en Egypte, au Maroc, aux Canaries, à Londres, à Amsterdam/Rotterdam. J’ai aussi passé quelques heures à Venise.

Les pays qui me font encore de l’œil sont le Canada, l’Inde (bien que je redoute le climat), l’Islande, le Mexique, l’Afrique du sud.

3. J’ai voulu parler anglais et j’ai réussi à l’apprendre toute seule au point que maintenant je lis plus de livres en anglais qu’en français.

4. Ce n’est pas un mystère pour vous : j’ai toujours voulu écrire. Aujourd’hui, j’ai 11 romans à mon actif et deux histoires courtes.

5. J’ai toute ma vie redouté l’accouchement. Pour tout vous dire, j’ai même douté d’avoir un jour un enfant. Pourtant je suis maman d’un petit bonhomme d’aujourd’hui 6 ans avec lequel j’ai une relation très fusionnelle. Mon accouchement tant craint a été épique mais qu’importe, j’en garde malgré tout un très bon souvenir.

6. La femme que je suis aujourd’hui a accumulé un certain nombre de connaissances dont elle est fière, des connaissances en matière informatique (j’ai crée ce site toute seule), et de développement personnel (je gère de mieux en mieux certains de mes blocages).

Mes contradictions

1. J’étais une fille de la ville, fascinée par les tours du quartier d’affaires de La Défense. Tous les soirs, j’admirais la skyline depuis ma fenêtre. Je rêvais de buildings, mais depuis presque 10 ans maintenant, je vis dans une maison, dans un bourg, à 50 km de Paris.

2. Je suis littéraire dans l’âme, je fais du droit des sociétés depuis 17 ans environ.

3. J’ai mon permis de conduire depuis l’âge de 18 ans mais n’ai jamais conduit de ma vie.

Mon handicap

Toutes ces années, ma tête ne m’aura laissé aucun répit. Elle aura gâché de nombreuses soirées, m’aura empêchée de m’amuser comme les autres. Elle aura ruiné un tas d’heures, de jours, de week-ends qui ne reviendront plus.

Mes rêves non (encore) réalisés

1. Je rêche d’avoir une maison au bord de l’eau, lac ou mer peu m’importe… Quoique j’avoue avoir une préférence pour la mer mais je crois que le sel marin abîme les habitations, et parfois quand le climat s’en mêle, le bord de mer est le premier dévasté alors…

2. J’aspire à être auteur-entrepreneur, financièrement indépendante. Pour ceux qui savent ce que c’est, je rêve à sortir de la rat race.

Alors où je vais maintenant ?

Pour la première fois de ma vie, j’ai un objectif clair et précis. Je sais ce que je veux.

Avant je me laissais porter. J’avançais gaiement, avec une certaine insouciance. Mes buts étaient les voyages que je faisais tous les ans, être entre amis… bref rien d’extraordinaire en soi. J’étais la passagère dans la voiture qu’est mon existence.

Je viens de changer de siège et occupe maintenant la place du conducteur.

Savoir ce que je veux a longtemps été un problème pour moi. Ce n’est plus le cas. Il m’aura tout de même fallu 40 ans pour y arriver.

Comme l’a dit Steve Jobs : Vous ne pouvez pas relier les points en regardant en avant, vous ne pouvez le faire qu’en regardant en arrière.

Toutes ces années passées, ces expériences, ces moments d’euphorie et ces passages à vide, ces doutes, ces questions, ces tentatives… Tout cela avait donc pour but de m’emmener ici.

À ce moment précis.

Ce à quoi j’aspire

1. Conduire… Parce qu’il n’est que trop temps

2. Avoir ma maison au bord de l’eau

3. Être cette femme qui a su quitter la rat race, qui est devenue sa patronne, qui a du succès.

4. Inspirer et aider les autres en commençant par la personne la plus importante dans ma vie, mon fils. Lui donner les moyens de chercher et de trouver (ou de fabriquer) les clés qui entreront dans la serrure des portes qu’il aura choisi d’ouvrir.

Comment ?

Je l’ai souvent lu et entendu, maintenant c’est mon plan : passer massivement à l’action.

22 Comments

  1. Julie-Suze

    Bonjour et bon anniversaire chère Maude,
    Connaissez-vous la définition de la femme de 4O ans ? Je ne sais plus qui a dit :
    “Elle a la fraîcheur sans la sottise, et l’expérience sans les rides”.
    Votre parcours est riche, votre détermination courageuse, et votre nouvelle place au volant, vous va à merveille.
    Continuez de nous faire rêver, aborder les aléas et les coups de semonce de la vraie vie, c’est aussi la preuve d’une grande lucidité et de beaucoup de talent.
    Quoi de plus merveilleux d’avoir un fils et d’en faire un objectif primordial dans la vie d’une maman, une priorité absolue. J’adhère à 1000 %, car mon fils est aussi ma raison de vivre.
    Bravo Maude, et encore TRES HEUREUX ANNIVERSAIRE.

    • Maude

      Merci Julie-Suze. Oui, mon fils est l’un de mes plus gros moteurs pour avancer vers mes objectifs. Pour moi, il ne suffit pas de leur parler avec des phrases toutes faites pour ensuite les couler dans le moule de la société, il faut aussi leur montrer que tout est possible par nos propres actions.

  2. Amélie

    Coucou Maude, je te souhaite un joyeux anniversaire, de jolies choses pour cette nouvelle année et notamment de réaliser tout ce que tu souhaites ??
    Ton article est vraiment bien écrit, tu peux être fière de ton parcours.
    Profites bien de ta journée, c’est la tienne ??

    • Maude

      Merci Amélie, je vais remonter mes manches pour faire en sorte que tout cela se réalise. Rendez-vous dans 10 ans comme dit une célèbre chanson 🙂

  3. Pierre-Marie Delecourt

    Bon Anniversaire Maude !!
    Je confirme que la vie passe très vite. Mais n’ai pas de regrets, les jours n’ont que 24 heures.
    Je te souhaite une excellente santé pour accomplir tous tes projets futurs.
    Dis moi, si tu en parles dans tes romans, je n’entrevois pas une ombre masculine (sauf avoir un fils) dans tes accomplissements ni futur. (Interrogation personnelle sûrement indiscrète et pour cela, ne demande aucune explication)
    Perso, j’en suis à plus que faire le point avec + de 20 ans de plus. cette vie est plus qu’éphémère et n’est vraiment pas un long fleuve tranquille. Pour ma part, on dirait que je le fait à contre courant… les rapides et zones dangereuses sont courants……
    Mais que cela n’entrave pas la réalisation de tes projets… vive la vie!

    • Maude

      Merci Pierre-Marie… si si, il y a même plus qu’une ombre mais une partie du jardin est secrète 🙂 Ah mais je pense que le contrecourant, s’il est épuisant, doit être riche d’enseignements et d’expériences ! Et nul doute qu’il rend la vie plus excitante aussi.

  4. Shalimar

    Joyeux anniversaire Maude !
    Je te félicite pour ton beau parcours de vie. Comme toi, je n’aime pas conduire. J’ai la chance de vivre en ville et de pouvoir me passer de voiture au quotidien (sinon, il y a Uber).
    Je te souhaite de réaliser tous tes projets ! À pieds, en voiture, en train ou en avion, je te souhaite le plus agréable des voyages sur la route de la vie !

  5. Emérance

    Coucou, Maude,
    Ton texte est très beau et porteur.
    Tu sais combien, tu es une personne qui compte pour moi. J’aime ce que tu es, ce que tu es devenu. C’est fou, je ne te connais virtuellement depuis seulement deux ans et je vois le chemin parcouru.
    Tu es un exemple pour moi, et même si tu n’aimes pas, je ne peux m’empêcher d’éprouver de l’admiration pour la femme que tu es.
    Alors je te souhaite de tout mon cœur de réaliser tes vœux.
    Très belle journée, Maude

  6. Jennifer

    Maude je te souhaite un bel et heureux anniversaire. Que tout tes souhaits se réalisent et j admire ce que tu as déjà accompli. Hâte de découvrir tes romans car j aime beaucoup celui de la femme de l’ombre…belle journée. Bises

  7. Veronique

    Joyeux anniversaire Maude !
    40 ans, c’est un âge fabuleux : on est dans la force de l’âge avec toute l’expérience acquise, et on sait dès lors ce qui nous plaît et ce que l’on ne veut plus, on a acquis une certaine forme de sagesse qui nous fait relativiser les choses, et on a encore généralement l’espoir de vivre autant de belles années si tout va bien.
    C’est l’âge du bilan du milieu de vie, et le tien est déjà bien fourni.
    Concernant ton handicap, pour éviter l’amertume, c’est bien aussi de voir le cadeau caché derrière : tes migraines t’ont empêché pas mal de choses à vivre, mais que t’ont-elles aussi apporté ? Il faut parfois chercher loin, mais on trouve toujours quelque chose qui évite de s’appesantir sur des situations sur lesquelles nous n’avons pas ou plus de contrôle.
    Je lis que tu as encore de bien beaux projets à vivre. J’admire ta détermination à agir pour atteindre tes objectifs, alors je ne doute pas que tes nouveaux projets soient menés à bon terme.
    Que cette journée d’anniversaire te soit belle et agréable.

    • Maude

      Merci Véronique. Ton analyse est très juste. Ce qu’elles m’ont apporté de positif ? Vraiment pas grand chose. Du reste j’ai le temps de me pencher sur la question car elles sont présentes tous les mois à raison d’une crise par semaine environ ?

  8. APONI

    Joyeux anniversaire Maude
    Je te souhaite une bonne continuation dans ta vie professionnelle (et personnelle également).
    Grande fan de tes romans (que j’ai tous lus), continues comme ça surtout et ne change rien.

  9. Agnès

    Bonsoir Maude,
    Joyeux anniversaire ! ??
    J’ai aussi passé ce cap de la quarantaine, j’ai beaucoup de mal à l’accepter, comme pour vous cela a été un grand tournant de ma vie !
    On ressent bien que l’écriture est une grande passion pour vous. Continuez comme ça.
    Bonne soirée.

    • Maude

      Merci Agnès. J’avoue que moi aussi mais j’ai décidé de le voir du bon côté. Pour la première fois de ma vie j’ai un vrai objectif, cela change beaucoup de choses au final.
      Très bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.