La méthode du flocon de neige

Comment écrire un roman en suivant la méthode du flocon de neige

 

Il y a presque autant de manières d’écrire un roman qu’il y a d’écrivains. Dans ce post, je voudrais vous présenter la méthode du flocon de neige de Randy Ingermanson. Qui est-il ? Un scientifique américain et un écrivain à succès, auteur d’un article qui a été lu des millions de fois : The snowflake method . Dans cet article, Randy Ingermanson explique quelle est sa méthode pour écrire des romans.

L’objet de ce post n’est pas de vous traduire l’article de Randy Ingermanson mais de vous présenter sa méthode. Celle-ci repose sur un concept assez simple : vous partez d’une phrase et vous finissez avec un synopsis détaillé. Ainsi, au moment d’écrire votre roman, la voie est dégagée et vous pouvez avancer sereinement.

Pour schématiser, vous commencez  comme ça :  et arrivez à ça : 

Sachez que personnellement, je ne me sers pas de cette méthode – je vous l’ai dit, il y a autant de façons d’écrire un livre qu’il y a d’écrivains – cependant je souhaite vous la présenter parce qu’elle a de quoi séduire.

Vous êtes prêt ? Alors commençons.

La méthode du flocon de neige en dix étapes

Étape N°1 : résumez votre histoire en une seule phrase, si vous le pouvez, en 15 mots maximum.

Conseil : ne mettez pas de prénom, de nom ou de détails inutiles, présentez plutôt les attributs majeurs de votre personnage principal ainsi que sa quête.

Étape N°2 : partez de cette première phrase et développez en un paragraphe détaillant le contexte, le décor, les obstacles et la fin.

Vous pouvez faire une phrase pour chaque étape :  la première est pour la situation initiale, les trois autres relatent les conflits et la dernière est pour la conclusion.

Étape N°3 : dans cette étape, vous travaillez sur vos personnages. Si vous commencez par votre personnage principal, notez son prénom, racontez en une phrase ce qui va lui arriver, ce qu’il veut, les obstacles qu’il va rencontrer, ce qui va le freiner, ce qui va l’aider à avancer, et en quoi il sera différent à la fin, de la personne qu’il était au début.

Dans cette étape, il n’est pas question de faire long ni très détaillé. Vous résumez simplement l’histoire de chaque protagoniste.

Étape N°4 : retour à l’étape n°2. Développez chacune de vos phrases en autant de paragraphes. Si vous aviez cinq phrases, alors vous aurez cinq paragraphes. Le cinquième paragraphe doit révéler comment l’histoire va se terminer.

→ A l’issue de cette étape, vous aurez écrit la trame de votre roman.

Étape N°5 : décrivez vos personnages principaux sur une page, vos personnages secondaires sur une demi-page. C’est le moment de raconter comment chacun vit l’histoire.

Étape N°6 : reprenez le synopsis que vous avez obtenu à l’issue de l’étape numéro 4 et développez sur plusieurs pages. En gros, vous reprenez les cinq paragraphes que vous avez rédigés et vous détaillez largement.

Étape N°7 : maintenant que vous avez une idée précise de qui sont vos personnages, rédigez leur biographie. Notez tout ce qu’il y a à savoir sur eux. Détaillez aussi – et surtout – en quoi ils auront changé à la fin de l’histoire.

Étape N°8 : en vous basant sur le synopsis que vous avez rédigé, listez toutes les scènes qui vous viennent en tête et qui pourraient avoir leur place dans votre histoire

Vous pouvez le faire en utilisant un cahier, des fiches cartonnées, un traitement de texte ou un tableau Excel. Vous pouvez aussi vous servir de logiciels dédiés à l’écriture.

Si vous faites un tableau, vous pouvez le présenter de cette façon :

Colonne 1 : la phrase qui résume la scène

Colonne 2 : le point de vue ou le personnage central de la scène

Colonne 3 : le résumé de la scène en un paragraphe

Colonne 4 : le nombre de pages approximatif (ou de mots, suivant comment vous comptez)

Étape N°9 : écrivez chaque scène de manière plus détaillée ; profitez-en pour mettre en évidence les moments importants, l’ambiance, le contexte, le conflit. Vous pouvez aussi noter des phrases de dialogue qui vous viennent à l’esprit et que vous souhaitez utiliser.

A ce stade, vous savez :

  • quelle est votre histoire
  • qui sont vos personnages
  • ce qui va se passer, scène par scène

Il ne vous reste plus qu’à passer à la dernière étape.

Étape N°10 : Ecrivez le premier jet de votre roman… et

 

Conclusion

Voilà résumée en quelques mots la méthode du flocon de neige. Bien que je ne m’en serve pas, je trouve qu’elle mérite d’être connue parce qu’elle est finalement assez simple à mettre en pratique.

Si vous voulez écrire un roman mais que vous ne savez pas par où commencer, elle peut être un excellent point de départ. Alors, vous n’avez rien à perdre à l’essayer 🙂

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.