Retour sur mes petites et grandes victoires de 2018

Dans la première partie de cette rétrospective, je vous avais confié mes plus gros échecs de cette année. Dans ce nouveau post, je vous parle de mes succès, de mes réussites, des actions que j'ai accomplies et dont je suis fière.

1. J'ai écrit un roman en deux parties sur un sujet qui me tenait à cœur

Fanny, de l'ombre à la lumière, tome 1 et tome 2 est MON histoire de l'année 2018. Je suis fière de l'avoir écrite parce que cela m'a permis de parler  d'un sujet atypique et qui m'a fortement touchée : les femmes sans-abri. Pourquoi ce sujet m'émeut-il à ce point ? Parce que j'en vois quelques unes dans la rue et qu'au fil de mes recherches, je me suis rendu compte que je pourrais, comme beaucoup d'autres femmes, être l'une d'elle. Il suffit d'un accident de parcours, une perte d'emploi, un divorce... n'importe quoi ou presque peut faire basculer une vie tranquille vers l'enfer de la rue. Et pour une femme, c'est tellement, tellement plus sordide encore qu'un homme !  

La seconde partie est moins dramatique et fait la part belle à la romance, au romanesque, à la fiction ; je l'ai voulu ainsi. Après tout, j'écris des romans, pas des documentaires. Cette histoire correspond parfaitement à celle que j'avais imaginée et je suis heureuse de l'avoir mise sur le papier.

2. J'ai écrit une chanson !

C'était l'une de mes principales difficultés avec l'écriture de ce roman. Je devais écrire une chanson, mais j'ignorais absolument comment faire. Alors j'ai regardé quelques vidéos d'explication et j'ai cherché une chanson qui pourrait m'inspirer, ce fut fait avec le titre de Sia - like a bird set free . J'ai essayé de résumer un roman de près de 1000 pages, d'en capturer l'essence, le message, l'esprit, et ce, en quelques paroles et couplet. C'était un défi, un vrai et je l'ai relevé. J'ai même osé faire mieux et chercher le moyen de mettre ces paroles sur la papier en voix et en musique. J'ai commencé à travailler avec une première personne qui m'a laissé tomber après l'été ; il m'a fallu rebondir, trouver quelqu'un d'autre et repartir. Le résultat est cette chanson : Butterfly. Je ne dis pas qu'elle mérite un trophée ou un passage radio, mais la chanson existe désormais et me fera toujours penser à cette année, à cette aventure, à cette expérience.

 

3. J'ai lu !

Cela va peut-être vous faire sourire mais il y avait un moment que je n'avais pas lu autre chose que des livres sur l'autoédition, le blogging, le marketing... J'avais besoin d'aérer mon cerveau, de lire des choses légères et d'autres inspirantes, sur les finances et l'état d'esprit en général. Cette année, j'ai lu des livres comme l'autobiographe de Phil Night, le cofondateur de Nike, celle de Serena Williams et celle de Michelle Obama mais  aussi des romans comme La délicatesse du Homard, les hommes heureux fument et boivent du café, deux livres que j'étais vraiment curieuse de découvrir. J'ai également renoué avec Danielle Steel et suis devenue fan de la plume de Catherine Choupin et Marie Lerouge. Du léger, de l'informatif, de l'inspirant... j'ai pu tout lire cette année et cela m'a fait le plus grand bien.

4. J'ai arrêté la cigarette

J'aurais peut-être dû le mettre en numéro un de mes victoires et de mes fiertés d'ailleurs. C'est vrai, après 10 ans, j'ai définitivement cessé de fumer. Pour tout dire, j'avais commencé à l'âge de 30 ans et quand j'en ai eu 40 - donc le 22 novembre 2017, je me suis dit que j'arrêterais. J'en ai refumé une le 25 novembre et une autre en décembre, signe que je n'avais pas su tenir mon engagement.

Mais depuis janvier 2018, j'ai tenu, sans aide, sans rien. D'accord, je n'étais pas une grande fumeuse - deux ou trois par jour environ - mais ce ne fut pas si facile quand même. 

Durant l'été, j'ai testé pour voir l'effet que cela me ferait et j'ai détesté, signe sans doute que j'étais sevrée de nicotine.

En tous les cas, j'y crois. Cela fait un an et je peux boire un café ou un bière et prendre un repas sans me dire qu'avec une cigarette, ça serait mieux (ce qui, en vrai, est faux 🙂 )

***

Cela n'a l'air de rien comme ça mais saluer quelques un de ses succès permet aussi de colorer l'année qui vient de s'écouler et de sourire parce que, oui, elle valait la peine d'être vécue.

A votre tour. Quelles sont vos plus belles réalisations de l'année ?

N'oubliez pas de vous abonner au blog !

Comments

  1. valérie says:

    Félicitation pour tout ce travail. Il ne faut pas dire que “ça a l’air de rien” car il est très positif de faire le point sur une période de sa vie ou de sa journée pour mettre en balance le positif et le négatif. Et de cette manière et après analyse, le négatif peut se transformer en positif. Comme vous dites, il faut toujours rebondir, c’est comme ça que l’on avance. Bonne continuation et surtout bonne fin d’année

    1. Maude says:

      Merci Valérie en effet, faire le point permet de donner de l’importance à l’année vécue et tout remettre en perspective. Excellente année à vous également.

  2. Marie Kléber says:

    Bravo!!
    Il faut toujours être fier de soi quand on a réussi quelque chose qui nous tenait à coeur! J’apprends alors je ne peux qu’encourager les autres à le faire!
    Belle journée Maude

    1. Maude says:

      Oui, tu as tout à fait raison, Marie. Nous devons être fiers de nos réussites et même de nos échecs car ils prouvent que nous avons tenté quelque chose !

Répondre à valérie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.