Septembre le mois de…

Septembre c’est la rentrée évidemment. Rentrée scolaire pour les uns, reprise du travail pour les autres, rentrée littéraire aussi.

Aujourd’hui j’ai découvert que septembre était également le mois de la musique classique.

Je ne suis pas calée dans ce domaine – loin de là – mais j’apprécie d’en écouter quelquefois.  Je raffole en particulier d’une oeuvre de Vivaldi, celle que Camille, héroïne de mon roman Le prix à payer écoute dans sa voiture lorsqu’elle se rend au travail ou chez un client, à savoir Les Quatre Saisons.

Il fut un temps où j’abhorrais cette musique parce qu’elle était synonyme d’appel administratif et qu’elle était accompagnée d’un agaçant “ ne quittez pas nous allons donner suite à votre appel.” 

Un jour cependant j’ai fait l’effort de l’écouter au-delà des premières notes bien connues, et ce fut un gros coup au ventre – et un énorme coup de ♥.

Si les mots ont le pouvoir de toucher et d’émouvoir, la musique aussi.

Et puisque la classique est à l’honneur en ce moment, je vous invite à découvrir les Quatre Saisons. Peut-être serez-vous pris aux tripes vous aussi ?

Comments

  1. Emerance auvergne says:

    Ah, ça je connais Maude. J’en écoute de temps en temps selon mon humeur. C’est grâce à des ballets que j’ai vraiment apprécié cette musique. Pierre et le loup, Gisèle, La mort du cygne.Magnifique !

    1. Maude says:

      C’est vrai qu’il y a de très belles choses en musique classique. Même sans être une passionnée, je reconnais que certains morceaux m’apportent beaucoup d’émotion.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.