Troisième étape : les personnages

Si je récapitule, pour écrire un roman je commence par en chercher le thème puis à faire des recherches. Après cela, je m’intéresse aux personnages.

L’étape des recherches m’a permis de m’imprégner du sujet. A ce stade, je commence à imaginer la trame de mon histoire. Je vois les scènes que je pourrais écrire, et toutes les possibilités de pistes à creuser.

Pour que cela soit plus vivant, il me faut personnaliser ce que j’imagine, en mettant un visage sur des ombres.

Je m’intéresse donc à qui sera mon héroïne.

Pour ce faire, j’ai tendance à chercher sur Internet des portraits de femmes susceptibles de l’incarner. Dans la femme de l’ombre par exemple, le physique d’Alysson a été inspiré par Winona Rider, celui d’Audrey par R

Pour ce nouveau roman, la façon dont j’ai trouvé la personne qui me servira de base de travail est assez atypique : alors que je regardais des vidéos Youtube sur Brittain’s got talent et America’s got talent, je suis tombée sur la version ukrainienne du programme et sur cette jeune femme, Aida Nikolaychuk. Elle a fait fort impression au jury mais surtout, en le regardant, j’ai su que c’était elle que je voulais pour modèle.

Pour les autres personnages, j’ai cherché en fonction des professions, de leur rôle dans l’histoire et de comment je les imaginais. Lorsqu’une tête correspondait, je l’ai sélectionnée.

Puisque vous êtes dans les coulisses et que je vous dévoile tout, voici où j’en suis :

Je vous le dis tout de suite, ma manière de créer mes personnages n’est pas du tout académique. Normalement, chacun doit avoir une fiche détaillée, comme celle proposée par le site enviedecrire.com que je vous mets en Pj pour information. descriptionPersonnage

Personnellement je me contente d’une petite biographie pour mes personnages principaux et c’est tout. Le reste est dans ma tête. Lorsque je conçois mes personnages, je les connais intuitivement, je sais qui ils sont.

Le fait de coller des photos pour chaque personnage me permet de visualiser plus facilement et rendra l’écriture du roman encore plus évidente.

Voilà, vous voyez, rien de vraiment compliqué. Pas nécessairement la bonne méthode mais elle fonctionne pour moi alors pourquoi en changer ?

2 réponses pour “Troisième étape : les personnages”

  1. Gore25 novembre 2018 à 14 h 24 minRépondre

    J’ai envi de créer un personnage un heros qui surmonte toutes Les difficultés,tous les problèmes sauve le plus grand nombre un geurrier bon samaritain.

    1. Maude25 novembre 2018 à 17 h 57 minRépondre

      Techniquement, il faut le connaître très intimement, dresser son portrait pour savoir qui il est et d’où il vient, à quoi il ressemble, sa famille, ses amis, son parcours, ses défauts et ses qualités etc etc le plus tu le connais le mieux tu pourras l’appréhender et le faire avancer dans ton histoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.